ESPACE PRIVÉ

Connexion utilisateur

En conséquence, tous les registres et papiers ayant appartenu à la Société royale de médecine ou à l'Académie royale de cialis Achat Cialis sans ordonnance chirurgie, et relatifs à leurs travaux, seront remis à la nouvelle académie et déposés dans ses archives. Elle occupa de 1824 à 1850 un modeste local rue de Poitiers, puis s'installa dans la chapelle désaffectée de l'hôpital de la Charité de la rue des Saints-Pères, avant d'emménager définitivement dans l'hôtel de la rue Bonaparte, construit par l'architecte Justin Rochet de 1899 à 1902. Les missions de l'académie consistent à répondre à toutes les questions posées par le gouvernement français dans le domaine de la santé publique. En plus de son rôle de conseiller, elle peut également, sans sollicitation préalable, émettre des avis ou communiqués éventuellement destinés à être largement diffusés.

Origines et définitions

Un climat malade, des pollutions tenaces, des ressources trop exploitées, des espèces en danger, la prospérité réservée à 20% des habitants de la planète… Faut-il laisser faire ?

Face à une crise mondialisée, économique mais aussi écologique et sociale, le développement durable est une réponse de tous les acteurs pour reconsidérer la croissance économique à l’échelle planétaire. Tous les secteurs d’activités sont concernés : l’agriculture, l’industrie, l’habitat, l’organisation familiale, la culture, les finances, le tourisme…
Chaque individu, chaque organisation (entreprise, association, collectivité…) peut agir à son niveau : la somme de tous ces gestes fera changer les choses.
 
L’Agenda 21est un outil pour pratiquer un mode de développement durable : c’est un projet pour un territoire, initié par les élus, construit avec les acteurs locaux, concernant toutes les politiques locales, qui prépare l’avenir en tentant de s’adapter aux évolutions de la société.
 


Du développement durable…
 
Le concept de développement durable émerge dans les années 1970/80, à partir du constat que le mode de croissance des humains, pays riches ou pays émergents, épuise les ressources naturelles et relègue une grande partie de l'humanité dans la pauvreté.
Le constat est sans appel : en continuant à nous développer de cette manière, nous appauvrissons la planète et ses habitants et nous réduisons la possibilité pour les générations futures de répondre à leurs propres besoins essentiels.
A la fin des années 80, pour ne pas subir cette réalité, certaines personnalités et ONG ont proposé un mode de développement « durable », qui cherche à retrouver l’équilibre entre :
l’efficacité économique,
l’épanouissement social,
le respect de l’environnement.

Ces trois grands domaines sont d’ailleurs appelés les «3 piliers» du développement durable.

Les 3 "piliers" du développement durable

L’équilibre entre les trois est l’objectif qu’il faut toujours avoir en tête, car en donnant la priorité à un « pilier » au détriment des deux autres, on rompt l’équilibre et les inégalités apparaissent.
 

… à l’Agenda 21

En 1992, au Sommet de la Terre de Rio, les ONG et les 173 Etats présents signent un programme d'actions pour le XXI° siècle appelé Agenda 21.

Toutes les collectivités sont alors encouragées à s'engager dans cette démarche, en élaborant un Agenda 21 local, outil de mise en œuvre du développement durable à l'échelle d'un territoire.

L'Agenda 21 local doit être élaboré en concertation avec l'ensemble des acteurs socio-économiques à partir des réalités et du contexte du territoire, de ses besoins et de ses objectifs.